Toutes les actualités intelligence économique de l'école de guerre économique

Cahiers de la sécurité n°33 de l’INHESJ: la sécurité environnementale et l’énergie à l’honneur

samedi, 13 février 2016, Print

Cahiers de la sécurité n°33 de l’INHESJ: la sécurité environnementale et l’énergie à l’honneur

Les cahiers de la sécurité et de la justice n°33, édités par la Revue de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) sont consacrés à l’énergie et la sécurité environnementale.

cahiers ihedn33 webLe dossier de ce numéro est coordonnée par Christophe-Alexandre Paillard, intervenant régulier à l’EGE, également auteur de plusieurs articles.

Nicolas Mazzucchi, professeur associé de l’EGE, y signe un article intitulé "L’exploitation des gaz et pétrole de schiste en Europe centrale et orientale (Pologne, Ukraine, Bulgarie) constitue-t-elle une alternative crédible aux approvisionnements en hydrocarbures russes?"

La crise actuelle en Ukraine a servi de détonateur à une situation depuis longtemps fragile entre la Russie et les pays occidentaux. À partir du milieu de la décennie 2000 et des « guerres gazières » (2006-2009) entre Russie et Ukraine, les Européens ont pris conscience de l’usage parfois politique de l’énergie par le Kremlin. La divergence absolue de vues sur la question ukrainienne actuelle ravive les craintes d’une partie des pays européens, surtout depuis la mise en place de sanctions à l’encontre d’entreprises et de personnalités du régime russe. Alors même que la Russie est un des principaux fournisseurs d’hydrocarbures du continent, disposant d’une situation quasi monopolistique selon les pays, la défiance actuelle entre Moscou, Bruxelles et Washington pourrait également
se traduire sur le plan économique par des mesures de hausse des prix ou de disruption des approvisionnements.
Cette situation qui vient se greffer sur un passé compliqué en Europe orientale a poussé les différents gouvernements de cette partie du continent à rechercher des solutions alternatives pour leurs approvisionnements en énergie. Parmi celles retenues, les hydrocarbures non conventionnels, censés être abondants dans le sous-sol d’Europe de l’Est, ont souvent été privilégiés. La fascination exercée par la réussite américaine en ce domaine a ainsi servi de phare aux gouvernants locaux qui se sont rapidement tournés vers Washington pour trouver des partenaires aptes à exploiter leur potentiel trésor. Toutefois la réalité du terrain d’Europe orientale s’est parfois révélée bien cruelle pour ceux qui espéraient une révolution géoéconomique.

TÉLÉCHARGER LE N°33 DES CAHIERS DE LA SÉCURITÉ

Manuel d'intelligence économiqueFormations et école d'intelligence économiqueFormations et école d'intelligence économiqueFormations et école d'intelligence économiqueFormations et école d'intelligence économiqueFormations et école d'intelligence économique

Les partenaires intelligence économique de l'EGE