Toutes les actualités intelligence économique de l'école de guerre économique

Les atteintes à la réputation, l’expertise de l’EGE dans les Cahiers de la Sécurité et de la Justice

samedi, 14 mai 2016, Print

Les atteintes à la réputation, l’expertise de l’EGE dans les Cahiers de la Sécurité et de la Justice

La 34ème édition des Cahiers de la Sécurité et de la Justice, édités par l’INHESJ, consacre un dossier spécial à la sécurité économique. Christian Harbulot, directeur de l’EGE et expert en intelligence économique, y co-signe un article avec Augustin Roch, enseignant à l’EGE, Docteur en science politique, ancien de l’EGE et Artus Huot De Saint Albin, consultant en IE et diplômé de l’EGE.

Cet article s’appuie sur les travaux et études réalisés au sein de l’Ecole de Guerre Economique dans le cadre des formations initiales et executives en stratégie et intelligence économique.

Les atteintes à la réputation

csj34 couvLa question de la réputation devient un problème récurrent dans la manière de gérer l’image d’une entreprise. L’émergence d’un monde immatériel dominé par la société de l’information crée de nouvelles vulnérabilités. Au cours des vingt dernières années, Internet et le développement des réseaux sociaux ont modifié l’environnement informationnel des entreprises. La société civile est devenue un interlocuteur à part entière en raison des démarches intrusives menées par des protestataires, des associations de consommateurs, des organisations non gouvernementales ou des salariés mécontents. Les acteurs économiques qui sont mis sur la sellette se retrouvent en position de juge et partie et sont, la plupart du temps, enfermés dans une posture de justification à l’égard des médias. Comme le fait justement remarquer Bastien Ducournau, un de nos étudiants professionnels qui a travaillé sur le cas Greenpeace contre Leclerc, Leclerc sait que l’on peut avoir réglementairement et juridiquement raison mais médiatiquement tort, surtout contre des ONG. Les entreprises ont aujourd’hui le plus grand mal à faire entendre leur voix pour s’expliquer lors d’une crise informationnelle qui affecte leur image et leur réputation technologique ou commerciale. La démonstration scientifique qui servait d’élément d’arbitrage est de moins en moins audible. Les opposants et les protestataires utilisent le langage du parler vrai et ont déplacé le problème sur le terrain de la polémique. Ce décalage entre le monde…

LIRE LA SUITE

Manuel d'intelligence économiqueFormations et école d'intelligence économiqueFormations et école d'intelligence économiqueFormations et école d'intelligence économiqueFormations et école d'intelligence économiqueFormations et école d'intelligence économique

Les partenaires intelligence économique de l'EGE